Séances de médiation par l’animal

Projet médiation animale.

« L’animal ne se nourrit pas d’attentes idéalisées envers les humains, il les accepte pour ce qu’ils sont et non pas pour ce qu’ils devraient être ». ( B.Levinson )

La médiation animale est un dispositif à visée thérapeutique, éducative et sociale basé sur l’interaction entre l’animal et la personne qui vient en complément d’une prise en charge plus globale.

On cherche à déclencher une réaction, à améliorer ou maintenir un état psychique, physique, social ou émotionnel.

Elle a pour objectif d’accompagner, compléter et faciliter le parcours de développement personnel et le parcours de soins, via la présence des animaux. De façon générale, on recherche l’amélioration de la relation à soi et aux autres, le bien-être, l’estime de soi.

Professeur des écoles pendant 20 ans, directrice-animatrice salariée de l’association la ferme d’Arcania et formée à la médiation par l’institut Agatéa, je propose des séances de médiation par l’animal sur notre site la ferme d’Arcania ( Loché-sur-Indrois ) ou dans les établissements qui le souhaitent en individuel ou en petits groupes.

Les bénéficiaires

La médiation s’adresse aux particuliers et professionnels, établissements spécialisés, pour des personnes fragilisées, à besoins spécifiques.

  • personne en situation de handicap ou hospitaliséeà besoins spécifiques
  • tout public en médiation culturelle ou socio-culturelle pour des accompagnements aux devoirs, des séances intergénérationnelles…
  • familles pour des moments de répit ( aidant ) , en accompagnement de lien familial
  • enfants et jeunes dans le champ de la médiation des sciences de l’éducation et des apprentissages ( écoles, ALSH…)

Un projet annuel peut être envisagé et s’adapter à la demande.

Une rencontre avec l’équipe est faite en amont pour une présentation précise du fonctionnement, des activités pouvant être réalisées, des modalités d’organisation. L’équipe pourra alors présenter ses attentes selon les profils des futurs participants, les objectifs à atteindre pour une co-construction du projet.

Moyens

– plusieurs animaux ( chien, cochons d’Inde, autres animaux possibles à la ferme ).

Ils sont suivis par un vétérinaire sanitaire et sont choisis en fonction de leur caractère, de leur adaptabilité et éduqués spécifiquement à la pratique de la médiation par l’animal. Ils sont de véritables collaborateurs dont je respecte le bien-être.

Déroulement de l’aide par la médiation

  • Après avoir fixé conjointement des objectifs, l’aide par la médiation par l’animal commence par une séance de découverte pour faire connaissance, recueillir des informations sur la/les personne(s) et observer les interactions privilégiées qui se créent avec certains animaux.
  • Viennent ensuite les séances à proprement parler de médiation par l’animal.
  • Selon le type de séances, un compte-rendu sous forme de fiche d’observation est complété à chaque séance avec l’intervenant en médiation par l’animal et le référent.
  • Bilan- réunions de synthèse: l’analyse du projet se fera par plusieurs biais. Premièrement, chaque séance de médiation animale dont bénéficiera une personne accompagnée aura du sens dans son projet individualisé et fera résonnance avec le reste de ses objectifs. Par conséquent, les bienfaits de la médiation seront évalués annuellement et personnellement lors de la synthèse du projet individuel. Un bilan des séances sera fait périodiquement ( à fixer conjointement ) avec les équipes pour faire le point sur les évolutions observées et les besoins de réajuster si nécessaire.

Exemples simples d’activités possibles :

  • Découverte des animaux dans un environnement adapté ( favorisant la poursuite visuelle, la communication ( verbale ou non verbale ), l’observation, la motricité, l’éveil de la curiosité…
  • Soins ( nourrissage et pansage ) des animaux ( coordination des mouvements, motricité fine, éveil des sens, estime de soi )
  • Parcours moteur associant les animaux afin de favoriser l’organisation spatio-temporelle, la motricité….
  • Jeux autour des animaux ( bruits, images, noms…)
  • Apports pédagogiques et éducation à la citoyenneté ( les besoins des êtres vivants, mode de vie, respect des animaux, prévention des risques de morsure …)

Objectifs recherchés selon le projet :

  1. Amélioration de la communication.
  • adapter son comportement et sa manière de communiquer en fonction de la réaction de l’animal
  • développer le langage en verbalisant le contenu des séances, les besoins, le ressenti…
  1. Motivation, estime et confiance de soi.
  • répondre à des besoins affectifs
  • bénéficier de temps calmes dans un contexte particulier
  • améliorer l’estime de soi et faire confiance à soi/aux autres
  • motiver à la réalisation de certaines tâches grâce à la présence des animaux ( devoirs par exemple ), faciliter les apprentissages
  1. Stimulation psychique, motrice et de la mémoire
  • maintenir les acquis de mobilité en motivant pour une meilleure réalisation des exercices demandés ( on ne travaille pas l’équilibre, on va promener le chien ; on ne travaille pas le contrôle des mouvements, on brosse le chien …)
  • stimuler la mémoire par la répétition des tâches avec l’animal, des noms à retenir…
  • éveiller les sens
  1. Alternative à la médicalisation chimique et médicamenteuse.
  • apaisement et relaxation
  • gestion des angoisses, des émotions, du stress…
  1. Responsabilisation / rapport au cadre
  • prendre soin de l’animal
  • valoriser à travers les responsabilités prises et les choix lors de la séance
  • instaurer un cadre sécurisant
  • anticiper les besoins de l’animal et y répondre de manière adaptée

N’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone pour plus d’informations sur les activités que nous pouvons proposer, sur nos animaux, sur l’organisation et sur les tarifs.